Les 5 clés pour optimaliser ton entrainement

Les 5 clés de la performance

La clé pour être performant ? Tu as beau t’entraîner, tu n’as pas l’impression de progresser ? Je te propose cinq clés pour optimaliser ton entrainement.

Clé n°1 : L’entraînement

  • Identifier son objectif : 20km de Bruxelles, semi-marathon de Paris, Marathon de NYC, perdre 5kg, apprendre à courir, envie de se remettre en forme, … : qu’allez-vous préparer ?
  •  Clarifier son objectif ou en d’autres mots « pourquoi le faites-vous ? » : battre son record personnnel, être finisher, courir pour une cause / association/ en mémoire de quelqu’un, (se) prouver qu’on est capable, découvrir le monde en courant… : pourquoi allez-vous vous entraîner ?
  • Planifier son objectif : d’où venez-vous (votre passé sportif, votre santé passée, vos antécédents) – où allez-vous (votre objectif et éventuellement sous-objectifs et/ou objectifs à long terme) – où en êtes-vous (comment vous entraînez-vous, quelles sont vos contraintes privées et professionnelles, quel est le temps que vous pouvez consacrer à votre entraînement, quels sont les éventuels bobos actuels, quel est votre niveau aujourd’hui), … : Comment allez-vous organiser votre temps et votre entraînement jusqu’au jour J ?
  • Programmer votre entraînement : quels seront les jours d’entraînement, combien temps, à quelle allure, dans quelle filière énergétique, le matin ou le soir, avec ou san renforcement musculaire, quand le placer, … : qu’allez-vous faire pendant cette période, quand et en quelle volume/intensité ?

 Clé n°2 : La préparation physique

  • Analyser sa foulée, identifier son profil de course,  ses forces/ faiblesses, voilà qui va permettred’optimaliser l’entraînement et gagner en économie de course.
  • Travailler en amont des blessures grâce à une stratégie de prévention : renforcement musculaire générale >>> spécifique.
  • Travailler la technique de course pour optimaliser ici encore la foulée et l’entraînement.

Clé n°3 : La préparation mentale

  • Numéro 3 ou numéro 1 ? La préparation mentale fait partie intégrante de la réussite et de l’optimalisation de votre performance.
  • Visualisation mentale, sophrologie, « helicopter vieuw », voilà quelques techniques parmis des dizaines utilisées par les sportifs qui ressentent du stress ou de l’anxiété à l’approche de leur objectif.
  • Le mental fait partie des 70% de la réussite d’objectif. Ne le négligez pas ! 

Clé n° 4 : La nutrition

  • Répondre aux besoins de base de notre corps est une des choses importantes pour que la « machine » fonctionne. Répondre aux pertes liées à l’activité physique est donc primordial de façon à ne pas créer de carences ni de perte en énergie.
  • Nutrition et hydratation non adaptées sont des causes de blessures telles que tendinopathie, déchirure, acidose, douleur rénale ou encore source d’anémie qui peuvent parfois mettre du temps à se régler.
  • La nutrition est le premier carburant de notre corps : choississez-le de la meilleur qualité possible et fournissez-le au bon moment.

Clé n° 5 : La récupération

Quand la machine est usée ou fatiguée, il faut lui donner le temps de récupérer 😊. Comment faire ?

  • Placer des cycles de récup dans l’entraînement
  • Soigner son alimentation
  • Pratiquer le streching (en dehors des séances d’entraînement) et les massages
  • Utiliser les outils « mécaniques » : électrostimulation, foamroll
  • Utiliser les chaussettes / bas de compression
  • Ecouter son corps 😊

Besoin d’aide pour élaborer ton plan d’entraînement ? C’est par ici.