Courir pendant le confinement : STOP ou ENCORE ?

Vous voulez mon avis ? ENCORE ET PLUS QUE JAMAIS que courir pendant le confinement est important  !!!

Alors que le virus circule de plus en plus.

Alors que les jours raccourcissent un peu plus chaque jour.

Alors que le soleil n’est plus là pour nous mettre naturellement en joie.

Alors qu’on nous bombarde de mauvaise nouvelles chaque jour.

Alors que nous ne pouvons plus avoir de contacts sociaux et de bulle d’oxygène.

Alors que la course est quasiment le seul sport encore possible aujourd’hui.

EVIDEMMENT que je cours ! Evidemment que je veux prendre soin de moi !

Vous le savez, la course est mon métier mais c’est avant tout ma passion.

Alors que je baigne H24 chaque jour dedans, garder 1h à 1h30 par jour de running reste un besoin.

Courir, vraiment !

Un besoin pour me reconnecter avec moi-même, garder ce moment pour moi, me laisser le temps de penser (ok, c’est très souvent au travail et à vous mais « c’est pas pareil » 😉), garder ce contact avec le terrain et la nature, booster mon énergie, me maintenir en forme mais surtout en bonne santé.

Ma routine ?

1h de running (footing ou intervalle) 5x par semaine à l’aube, avant de démarrer ma journée de coaching.

Cela me permet d’accueillir les premiers coachés surmotivée, de leur transmettre cette énergie, d’être disponible et connectée pour eux.

Alors ce confinement, c’est le moment pour se (re)mettre au sport avec bienveillance si vous avez laissé tomber les baskettes depuis longtemps ou de travailler sur vos points faibles de façon à arriver forts au printemps.

… 

Finalement, STOP ou ENCORE ? 😉

Contre le stress et la monotonie du confinement, rien de tel qu’un petit jogging pour se donner un petit coup de fouet ! Si vous n’avez pas encore lu mon article sur le sujet, c’est par ici.